Les techniques de tissus mous

Les techniques de travail sur les tissus mous permettent au chiropracteur d’optimiser le travail effectué au niveau articulaire.

Active Release Technique ®

ART_logo_2010

Développé par Dr. Micheal Leahy DC, un chiropraticien américain, cette méthode en est une d’analyse et de traitement des tissus mous. Le but de ce traitement est de localiser et de briser manuellement les adhérences et restrictions musculaires causées par des lésions de sur-utilisation.
Cette technique permet de traiter manuellement les structures comme les muscles, tendons, fascias et ligaments atteints ainsi que d’éliminer les possibles compressions nerveuses souvent retrouvées dans les lésions de sur-utilisation.
Les blessures de sur-utilisation au niveau d’un muscle ou d’autres tissus mous surviennent de trois façons :
Blessures aiguës (étirements, déchirures, contusions)
Accumulation de petites déchirures (micro-traumatismes, mouvements répétitifs)
Manque d’oxygène ou hypoxie (posture fixe)
Chacun de ces trois facteurs contribue à la formation de tissus cicatriciels dense au niveau de la région affectée. Grâce à cette technique, il est possible de retrouver la texture, la tension et le mouvement sain des structures pour leur fonctionnement optimal.

À l’aide de ses mains, le chiropraticien évalue la texture, les raideurs et le mouvement des muscles, fascias, ligaments, tendons et nerfs. Les tissus anormaux sont ensuite traités en combinant une mise en tension précise et un mouvement spécifique du patient. Le patient peut contrôler le mouvement lors du traitement, une approche unique à la technique d’A.R.T. ®, ainsi il peut gérer l’intensité en fonction de ses douleurs.

L’A.R.T. ® a été initialement conçu pour les blessures sportives et pour améliorer la performance des athlètes. D’ailleurs, cette technique est la chef de file en traitement lors des compétitions d’Ironman (circuit mondial de triathlon comprenant : 3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme puis un marathon).
Maintenant la population générale peut en bénéficier, car l’A.R.T. ® est très efficace sur les blessures associées aux mouvements répétitifs et aux mouvements de la vie quotidienne.

Technique de mobilisation de tissus mous à l’aide d’instruments (IASTM)

Un peu comme la technique A.R.T®, elle permet de détecter et traiter les tissus cicatriciels ou adhésions qui se trouvent retrouve dans les tissus mous tels que les muscles, les tendons, les ligaments et les fascias.
Cette thérapie myofasciale est donc utilisée pour le traitement des blessures musculaires et ligamentaires aiguës ou chroniques. Cette technique utilise un appareillage de différents outils spécialisés conçus en acier inoxydable. La conception arrondie ou en biseau des bords et extrémités de ces instruments permet d’épouser les différentes formes des groupes musculaires, les fascias et des articulations.
Elle permet de :
Briser par des frictions transverses les adhésions et les liens fibrotiques présents dans les attaches des muscles lésés et entre les fascias causant de la douleur et limitant les amplitudes de mouvement.
Favorise une réhabilitation plus rapide et la restauration des tissus de façon optimale
Favorise une meilleure gestion de l’inflammation dans les cas de chronicité
Comme A.R.T. ® La technique était initialement destinée aux traitements des athlètes de haut niveau. Aujourd’hui, elle est désormais accessible à l’ensemble des patients.